"Dan Ferro has taught some of the most
important singers of the 20th Century"
Brian Zeger - The Juilliard School
The Metropolitan Opera

"Intensive study of vocal technique as applied to the literature for active singers"

Répondre à Kuniholm et al

Au rédacteur-Nous remercions Kuniholm et al pour leur intérêt dans notre étude sur l’incidence et les facteurs de risque d’élévation chronique des taux d’ALT d’alanine aminotransférase chez les personnes infectées par le VIH et infectées par le VIH sans hépatite B ou C . le virus de l’hépatite chronique E L’infection par le HEV devrait être prise en compte dans le diagnostic différentiel chez ce groupe de patients Nous n’avons pas considéré le VHE comme une cause d’élévation chronique de l’ALT Cependant, la prévalence de l’infection par le VHE est très faible dans notre étude. La conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes menée par les chercheurs de l’étude suisse sur la cohorte VIH a montré que les participants suisses présentant des taux d’ALT élevés chroniques et ne présentant pas d’hépatite B et C ont été testés pour l’immunoglobuline anti-VHE positive. échantillon de plasma stocké Chez les sujets séropositifs pour le VHE, la réaction en chaîne de la polymérase du VHE a été effectuée sur un échantillon de plasma entreposé des mois avant, au Au moment de l’élévation de l’ALT, les résultats de la réaction en chaîne de la polymérase HEV étaient positifs chez seulement ces patients. Les tests de détection du VHE sont indiqués chez les patients infectés par le VIH. Les personnes infectées présentant une élévation chronique de l’ALT en l’absence de co-infection par le virus de l’hépatite B ou C ou d’autres causes d’hépatite chronique doivent dépendre de l’épidémiologie locale de l’infection par le VHE et des antécédents de voyage de chaque patient. ne vous attendez pas à ce que l’omission de la sérologie du VHE ou des tests moléculaires ait une influence significative sur les résultats de notre étude

Remerciements

Conflits d’intérêts potentielsTous les auteurs: pas de conflits